Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Texte Libre

Star 45 est une association qui agit pour la réouverture aux voyageurs de la ligne ferroviaire de Orléans à Chateauneuf sur Loire et au delà pour la création d'une ligne vers Montargis en passant par Bellegarde et vers Gien.
Elle tient son assemblée Générale à Châteauneuf sur Loire avec une très forte participation.
D'autres rendez vous nous attendent encore. Faîtes nous savoir si vous souhaitez que nous fassions une réunion publique d'information dans votre commune.

Vous êtes intéressés, vous voulez nous rejoindre :
STAR 45
Siège : Mairie de Châteauneuf-sur-Loire - Place Aristide Briand -
45110 Châteauneuf-sur-Loire

Téléphone : 06 13 76 15 99 
par Mail  : Star-45@laposte.net
Si vous aussi vous désirez soutenir cette initiative, venez vous inscrire ou adhérer (8€/an 20€ pour les collectivités ou entreprises) (chèque à faire parvenir à l'association à l'ordre de l'association) Nous vous attendons

 

Recherche

25 novembre 2021 4 25 /11 /novembre /2021 11:24

Nous sommes heureux de vous annoncer la création et lancement de notre nouveau site Internet.

Il retracera dorénavant la suite des actions de notre association. Vous y retrouverez les vidéos, les articles importants de ce blog et, cerise sur le gâteau, vous pourrez nous soutenir financièrement, vous abonnez à la newsletter de manière sécurisée.... Les adhésions seront suivies en ligne grâce au paiement sécurisé aussi avec le concours du Crédit Agricole. A très vite!  

https://star-45-1.s2.yapla.com/fr/accueil

Partager cet article
Repost0
Published by Star-45
14 octobre 2021 4 14 /10 /octobre /2021 15:05

L’Assemblée a débuté à 18h30 avec 48 participants présents ou représentés dont des élus venus suivre l’actualité du projet. Le vice Pdt aux transports du Conseil Régional Centre Val de Loire, Philippe FOURNIE était aussi présent à nos côtés et le Président a salué sa constance dans la participation à nos travaux.

Le Président Daniel TOURNEZ a remercié les participants, les élus présents et ou qui nous ont demandé de bien vouloir les excuser. Il a remercié aussi la commune de Fay aux Loges représentée par M. HUET, 1er adjoint (M. MURA ayant été retenu pour des raisons familiales) d’avoir bien voulu nous accueillir en cette période difficile. M. HUET en a profité pour rappeler l’attachement de la commune pour le projet ainsi que de la Communauté de Communes des Loges.

Michelle Perrier, secrétaire, a présenté le rapport d’activité de l’association en rappelant que celui-ci reprenait les points forts mais qu’on pouvait retrouver l’intégralité des actions sur le blog de STAR 45. Elle a fait remarquer du fait de la situation sanitaire notamment mais aussi depuis la non prise de décision du préfet la diminution sensible du nombre de nos adhérents. Elle a fait remarquer que notre projet en 2006 s’inspirait de celui de la réouverture Nantes Châteaubriand. Ce dernier circule et on étudie la portion de prolongement vers Rennes. Nous, avec 8000 voyageurs/jour, une RD 2060 de plus en plus engorgée, on reste à quai !Star 45 a donc proposé un « retour pour le futur » en repartant des études antérieures, ne gardant que la partie ne présentant pas de difficultés (les études ayant déjà été réalisées) avec une circulation de Châteauneuf (terminus avant le passage à niveau 110) à St Jean de Braye au pôle d’échange et reprendre le dossier pour offrir rapidement une solution de transport collectif vers l’Est en demandant l’avis favorable partiel au préfet pour permettre une reprise des travaux et une mise en service dans les 3 ou 4 ans ...Son rapport a été adopté à l’unanimité.

Le Trésorier M. Patrick HASLIN a présenté le rapport financier. Nous comptions 124 adhérents en 2019, 45 en 2021, une érosion qui s’explique par des réunions publiques qui n’ont pu se faire et l’impossibilité des adhérents de cotiser en ligne. Des modifications du blog seront opérées cette année en ce sens. M. Surier vérificateur aux comptes a validé les comptes et le bilan financier de STAR45. Le rapport financier a été adopté à l’unanimité.

Daniel TOURNEZ a repris en l’historique rapide du projet et notamment pourquoi le tram-train n’avait pas été retenu à l’époque.

Guy PIGNON a repris pour Jean Pierre POINT (excusé) les grandes lignes du rapport du GIEC pour souligner l’urgence climatique d’agir. Nous étions partie prenante pour la COP 21 et aujourd’hui s’ouvre la COP 26 sans que rien ne soit fait sur notre territoire. Jean Marie BOIS de préciser que les centres villes seront de moins en moins accessibles aux voitures et sans doute même aux électriques.

Pour Michel GUERIN, tous les politiques sont pour alors il faut y aller.

Néanmoins, quelques membres de l’assemblée ont fait remarquer les réticences fortes côté Métropole notamment avec Orléans et St Jean de Braye.

Pour Philippe FOURNIE depuis l’enquête publique et le refus du préfet, ce n’est pas si simple. Il considère que repartir de l’étude précédente et ne conserver que ce qui ne posait pas de souci à l’enquête publique serait aussi retoqué par le préfet au motif que l’intérêt socio-économique ne serait pas bon. Il attend les résultats de nouvelles études qui statueront sur l’option à prendre (Tram, Tram-train, Tram-express…).

Plusieurs membres ont fait valoir que la multiplication des études ne faisait pas avancer le projet et que, à l’instar du maire de St Denis de l’Hôtel, Arnauld MARTIN, ils voulaient qu’on puisse avoir un projet qui puisse se faire en 5 ans. De même, nous avons rappelé que le projet doit être compatible avec la circulation du Fret. Philippe FOURNIE a proposé la création d’une structure dans laquelle les acteurs élus et associatif pourront se concerter ensemble sur les résultats des études et le nouveau projet à bâtir ce qu’a salué Richard RAMOS député de la circonscription.

De son côté le Président de STAR 45 a rappelé quant à lui qu’il y avait des échéances politiques en avril et en juin, et qu’il comptait bien y inscrire l’association à travers une action forte pour que les habitants de l’Est de Loiret ne soient pas oubliés.

Pour clore l’Assemblée Générale, les sortants du bureau ont été reconduits au bureau et nous avons profité du verre de l’amitié préparé par Denise.

 

Partager cet article
Repost0
26 septembre 2021 7 26 /09 /septembre /2021 17:28

C'est avec grand plaisir que nous vous invitons à notre Assemblée Générale 2021 ouverte à tous ceux qui souhaitent s'informer sur l'avancée du projet. 

Salle des fêtes de Fay aux Loges 19 rue André Chenal 8 octobre 2021 à 18h30

L'ordre du jour sera, outre les rapports financiers, d'activités.... de faire le point sur notre réouverture aux voyageurs de la ligne Orléans Châteauneuf après les divers annonces que nous avons pu avoir ces derniers mois.

En présence de M. FOURNIE Vice Président aux Transports Régional Centre Val de Loire, Mme. BESNIER Vice Présidente Régionale à la Recherche et l'Innovation, de M. MURA Président de la Communauté de Communes des Loges, Maire de Fay qui a bien voulu nous recevoir.

A très vite! 

Partager cet article
Repost0
8 juin 2021 2 08 /06 /juin /2021 16:01

Avec la campagne électorale, beaucoup de versions sont proposées pour la réouverture de la ligne vers Châteauneuf. On nous demande donc des explications. Un minimum de connaissance du sujet permet de ne pas se tromper et écarter les simples incantations électorales sans suite crédible mais potentiellement dilatoire à une réouverture sérieuse.

Un tramway est un véhicule avant tout urbain qui doit donc maitriser sa vitesse au même titre que tout utilisateur de la voie publique. Un tramway doit pouvoir s'arrêter comme une voiture sur quelques mètres. Le matériel est donc spécifique avec des planchers bas compatibles pour les personnes à mobilité réduite et des quais ras d'une vingtaine de centimètres venant au plus près de la rame à l'arrêt pour limiter les lacunes (espace vide entre le quai et le marchepied de la rame). 

 PROFILOMETRE ROUE TRAMWAY <br/>ref : PCAR4-TRAM BLET PCAR4-TRAM :  Instruments de Mesure et Contrôle - Direct Usines

 

 

 

(roue de tram à profil plus plat adapté au rail spécifique pour une meilleure adhérence et le freinage. Boudin intérieur plus fin, moins profond plus limiter les saignées dans la chaussée préjudiciables aux 2 roues en zone urbaine.)

Certains tramway disposent également de pneumatiques. Ainsi le tram de Clermont ou la ligne T6 parisienne pour permettre de monter la côte particulièrement ardue entre Châtillon et les hauts de Clamart. A part pour Michelin, on voit mal l'intérêt d'un tel dispositif très onéreux en maintenance sur notre ligne plutôt plate de profil.

Ces spécificités font que le kilomètre d'infrastructure tram est d'un coût élevé,  autour de 10 à 15M€/km (hors rames et aménagement des voies autour) quasiment le coût d'une ligne de TGV contre 1 à 2M€ pour un voie train ordinaire. 

Un train circule sur des voies dédiées car ses vitesses de circulation ne sont pas compatibles à une circulation dite à vue. Ses dispositifs de sécurité et sa réglementation diffèrent sensiblement. Pour info, un TER à 160 km/h a besoin de plus de 800m pour s'arrêter. Dès lors, lorsqu'il croise une autre voie routière, un dispositif est mis en place comme des passages à niveau lui donnant évidemment la priorité..... Le matériel est donc spécifique, adapté aux hauteurs et largeurs de quais (40 à 80cm de haut selon les exploitations) des hauteurs de planchers plus élevés..... les roues disposent d'un profil particulier interdisant certaines courbes du tram mais permet d'actionner par exemple les commandes des passages à niveau à distance,.... A écartement égal, un tram circulant sur une voie ferrée de train a peu de chance de fermer les passages à niveau, ses boudins de roues étant plus étroits. Pour mémoire réglementaire, seules les lignes affectées exclusivement à la circulation des tramways sont dispensées de dispositifs de passage à niveau. En large partie, cette réglementation est également européenne pour faciliter la mise en concurrence entre les entreprises ferroviaires mais limite du même coup les possibilités de la faire évoluer.

 Gros Plan Une Roue Train Vue Bas Photo Noir Blanc image libre de droit par  Nikvart © #429645316

(profil incliné plus prononcé pour limiter les points de contact avec le champignon du rail (plus rond) notamment dans les courbes, limiter les frottements, le bruit, accroître la vitesse....  Le boudin intérieur est plus gros). 

Et le tram-train ou train-tram....... pour quelques parcours précis comme à Mulhouse, ligne T4 Paris, Nantes...... Ne pas confondre ce matériel avec ce qui est parfois faussement appelé tram-train ce qui est en fait un tram sur voie dédiée et non relié aux réseau ferré. Pas plus qu'avec les tram-trains de l'Ouest Lyonnais notamment qui eux ne circulent que sur voies ferrées et sont plus des trains légers. Chaque cas sa spécificité car ils sont loin d'être similaires en réalité donc non interchangeables. Ceux qui circulent sur les lignes tram en zone urbaine sont renforcés au niveau freinage en solutionnant la question des hauteurs de quais... ceux qui circulent aussi sur les lignes ferroviaires doivent être adaptés à la règlementation idoine (dispositif de sécurité embarqué, boggies.....).  Cette solution nous l'avions abordée avec les décideurs de l'époque lors de la création de la ligne B du tram de la métropole. Nous avions proposé la solution retenue pour Nantes Châteaubriand. Ce choix n'a pas été retenu notamment pour permettre une mutualisation des matériels et atelier d'entretien commun avec la ligne A. Aujourd'hui la ligne B est en activité en mode tram simple, la transformer en tram-train sera particulièrement onéreux. De son côté, la ligne ferroviaire St Jean de Braye-Châteauneuf est encore utilisée pour des activités de Fret avec plusieurs passages à niveau, aiguillage,... impossible donc d'avoir un créneau commun sans quai (problème de largeur et hauteurs avec le fret) pour permettre ce type de circulation. 

Vous l'aurez compris, faire circuler un tram vers Châteauneuf couterait plus cher en réalisation et en temps puisqu'il roulerait beaucoup moins vite. Il permet de multiplier le nombre d'arrêts et de prendre plus de passagers mais double immédiatement le temps de trajet le rendant peu attractif au delà de quelques unités de kilomètres et encore moins en zone non urbaine (on utilise plutôt le bus en site propre d'un coût proche du train à la création en dehors de la voie ferrée actuelle réservée alors au Fret). 

Le tram-train a plusieurs atouts mais n'apporte guère d'avantage sur le train puisque incompatible avec la ligne B du tram maintenant. C'est donc d'un train léger qu'il s'agirait. Mais acceptera t'on qu'il passe à une cadence supérieure à la demi heure aux différents passages à niveau automatiques restants notamment aux heures de pointe où les automobilistes sont plus pressés? A défaut, les rames légères sont trop petites pour répondre à une demande de 8000 voyageurs jours seules des TER lourds (à double niveau même) sont capables de relever le défi. 

Partager cet article
Repost0
28 décembre 2020 1 28 /12 /décembre /2020 09:31

Une année pénible, comme jamais nous n'aurions pu l'imaginer sans doute, avec son lot de souffrances se termine. La situation sanitaire n'a pas permis nos rencontres habituelles auxquelles nous sommes attachés depuis 15 ans déjà. 
Souhaitons que l'an prochain sera sous meilleur augure pour tout le monde. 

Nous avons eu confirmation que la Région Centre a repris le financement de la réouverture de notre ligne ferroviaire de Orléans à Châteauneuf/Loire dans la proposition faite de contrat de projet Etat Région. C'est déjà une bonne nouvelle indispensable pour espérer pouvoir prospérer dans notre combat. Toutefois, comme pour tout contrat, il faut être deux et maintenant il faut que ce financement soit validé aussi côté Etat. Il semblerait que le ministère souhaite prendre son temps et attendre la fin des élections régionales avant de rendre son avis. Sachant que ces dernières sont repoussées à juin pour raison sanitaire, chacun appréciera ce choix politique d'arbitrage tardif! 

En attendant, le bureau de STAR 45 et moi-même vous souhaitons de bonnes fêtes de fin d'année et tous nos voeux pour vous et vos proches pour cette nouvelle année 2021 qui pointe déjà à l'horizon!! 

Daniel TOURNEZ

Président

Partager cet article
Repost0
26 octobre 2020 1 26 /10 /octobre /2020 18:49

vous êtes nombreux à nous interroger sur la suite. La crise sanitaire inédite que nous connaissons ne nous permet pas, malgré toute notre volonté, d'agir comme nous le souhaitons. C'est d'abord notre Assemblée Générale qui n'a pas pu se dérouler du fait du confinement. Ensuite, nous n'avons pas pu réunir l'ensemble des conditions nécessaires pour reproduire notre assemblée. Et depuis quelques jours le département du Loiret comme d'autres est placé sous couvre feu. 

Nous nous attendons maintenant à voir la date des prochaines élections départementales et régionales repoussées pour des raisons sanitaires.

Difficile donc de pouvoir poursuivre notre action avec vous mais nous ne baissons pas les bras et restons attentifs à ce que notre projet ne parte pas en voie de garage.

Pour la vie de notre association, le bureau a validé après notre vérificateur les comptes de l'association en attendant la prochaine AG qui ne pourra pas avoir lieu maintenant avant 2021 après une année blanche contrainte et forcée. Nous tenons ses comptes à votre disposition si vous le souhaitez.

Portez vous bien! 

Le bureau. 

Partager cet article
Repost0
13 mars 2020 5 13 /03 /mars /2020 11:17

Notre Assemblée Générale initialement prévue se tenir le 3 avril prochain à Châteauneuf/Loire, doit malheureusement être reportée compte tenu des mesures de confinement annoncées par le Président de la République ce 12 mars à 20h et pour une durée indéterminée en raison du COVID 19.

Nous reviendrons vers vous dès qu'une nouvelle date sera possible.  En attendant, prenez soin de vous et vos proches en respectant les préconisations d'hygiènes notamment. 

 

Partager cet article
Repost0
28 décembre 2019 6 28 /12 /décembre /2019 11:11

Notre contre projet plus économique et plus respectueux de l'environnement en utilisant l'énergie électrique directement soit en bi-mode (diesel-électrique) soit en supercondensateur trouve progressivement des relais. Reste à convaincre les décideurs de l'intérêt de ce projet et à l'intégrer dans les nouvelles études qu'ils ont lancées récemment. Il est vrai que la situation n'est pas simple non plus avec l'ouverture à la concurrence dans le transport ferroviaire de voyageur, la transformation de l'entreprise publique SNCF au 1er janvier avec la suppression du statut pour les nouveaux agents, un climat social délétère, et des décisions toujours pas prises sérieusement concernant la transition énergétique de la part du gouvernement. EN cette période trouble, notre combat pour cette réouverture peut réapparaître pour certains comme celui de Don Quichotte, nous persistons à considérer qu'il est celui de l'avenir pour le territoire.

en attendant, toute l'équipe de STAR 45 vous souhaite de bonnes fêtes de fin d'année et ses meilleurs voeux pour cette nouvelle année 2020 qui pointe 

(crédit photo Bombardier rame à supercondensateur)

Bombardier TALENT 3

Partager cet article
Repost0
29 septembre 2019 7 29 /09 /septembre /2019 20:44

Depuis la décision du Préfet de ne pas émettre un avis de déclaration d’utilité publique à la réouverture aux voyageurs de la ligne ferroviaire Orléans Châteauneuf/Loire, beaucoup a été dit ou proposé mais un an plus tard les habitants de l’Est d’Orléans attendent toujours des solutions concrètes.

M. Christian THOMAS, Maire de Mardié, nous a confirmé qu’il y avait bien eu des échanges et des études menées conjointement avec la Région Centre Val de Loire pour rechercher des solutions y compris en proposant du tram-train sur pneus apte à circuler sur la plateforme ferroviaire jusqu’à St Denis de l’Hôtel d’abord avant de pousser vers Châteauneuf et au-delà. Plusieurs intervenants ont fait remarquer que les technologies sur pneus, outre qu’il fallait vérifier la compatibilité avec les circulations Fret, étaient en voie de disparition (Caen, Clermont…). Les craintes d’étude très longues encore retardent toujours plus l’échéance.

Il en résulte toujours une triple peine pour les habitants à l’Est d’Orléans ; augmentation des prix et taxes des carburants, des taxes essentiellement orientées vers les centres urbains alors qu’eux n’ont pas d’alternatives à la voiture, et ces mêmes centres urbains de moins en moins accessibles pour eux.

Selon l’Autorité de la qualité des services dans les transports prendre sa voiture en France fait gagner 2 fois plus de temps qu’en Espagne ou en Allemagne. Preuve s’il en est que la France privilégie toujours plus la voiture que les transports collectifs. Pourtant, les espagnols et les allemands n’ont pas eu besoin d’aller manifester en Pologne pour avoir de meilleurs services de transport.

Faute de mieux, STAR 45 a donc proposé un « retour pour le futur » en repartant des études antérieures.

Dans l’enquête publique et la résultante de non décision du préfet seules les extrémités de la ligne posent problème : Depuis St Jean de Braye à Orléans et l’entrée sur Châteauneuf. La partie comprise entre la station devant le lycée Jacques Monod à l’entrée dans Châteauneuf ne posait pas de souci selon l’enquête publique. Alors pourquoi vouloir réinventer perpétuellement la roue ?

Il suffit de créer un terminus provisoire au droit du lycée. Ca génère une économie de 55M€ (22 du passage à niveau Capitaine Jean, 23 de traversée de la ligne POLT et 10 de création de la voie H en gare d’Orléans avec les aménagements de parking) tout en permettant aux habitants de l’Est d’avoir un acheminement par tram ou bus (proximité d’un centre bus) pour achever leur trajet. Une économie qui permet de relancer le dossier tel que présenté et validé par la commission d’enquête avec l’enveloppe régionale précédemment prévue. Cette rupture de charge temporaire entraîne une perte de temps de l’ordre de 10mn et un flux voyageurs/jour ramené à 5000 au lieu des 8000 attendus. Néanmoins, relier Châteauneuf à Orléans centre en 45 minutes restent toujours compétitif avec la voiture selon STAR 45. Et 5000 voyageurs/jour sachant que la plupart des lignes de la Région ne les font pas, c’est une économie substantielle aussi en terme de carbone et pour le pouvoir d’achat des utilisateurs.

Un aménagement abrité entre la station tram rue de la République à St Jean de Braye et la station train permet un acheminement à niveau pour les personnes souffrant de handicap tout en permettant une desserte du lycée et l’attente du train ou du tram dans des conditions confortables (solution précédemment envisagée au terminus tram au Narval).

Sur l’Est, un terminus provisoire à l’entrée de Châteauneuf permet le non aménagement du PN 112 et du PN 111. En s’arrêtant face à la rue de la ruelle aux bois, l’emplacement n’éloigne le voyageur que de 200m environ du futur lycée (solution envisagée dans les débuts aussi). L’emplacement dispose d’un foncier SNCF apte à la réalisation d’une voie double si nécessaire et génère une économie attendue d’environ 8M€. A défaut, le terminus peut aussi être avancé au niveau de la déchetterie de Châteauneuf n’entraînant plus aucune modification des passages à niveau sur la ville. Une économie supplémentaire attendue entre 5 et 10M€ encore et 2 à 3 mn en temps de trajet. Cette dernière hypothèse oblige à un transport complémentaire pour les lycéens mais est plus confortable pour les extérieurs de la ville qui ont un accès plus rapide y compris les cars à la zone (un gain de temps pour eux).

Ainsi, en ne gardant que la partie ne présentant pas de difficulté, nous pouvons, sans étude lourde à refaire (les études ont déjà été réalisées) reprendre le dossier, offrir rapidement une solution de transport collectif vers l’Est et demander l’avis favorable partiel au préfet. Une hypothèse permettant une reprise des travaux et une mise en service dans les 3 ou 4 ans.

Mieux, le parcours (une première étape réaliste) ainsi réduit permet d’utiliser la plateforme ferroviaire de St Denis de l’Hôtel qui dispose encore d’un bâtiment SNCF pour loger les personnels train et de l’entreprise SDH d’entretien des wagons avec laquelle des mutualisations peuvent être envisagées. On évite ainsi de créer des installations de croisement à Mardié et donc des économies.

Quant à l’énergie utilisable pour réduire les coûts et économiser encore 20M€ nous proposons d’abandonner l’électrification. En attendant les essais et la validation à usage commercial en France de l’hydrogène, nous disposons déjà de moyens et temporairement du matériel thermique existe (les flux voyageurs attendus étant 30 % plus faibles). Toutefois, le constructeur Bombardier peut modifier le matériel existant en transformant l’alimentation des moteurs électriques par batteries installées en toiture ou sous caisse. Ca existe déjà avec des temps de rechargement entre 8 et 10mn (à chaque rebroussement des rames aux terminus) et une autonomie de 100km. Largement de quoi répondre ici à nos besoins là encore sans longue étude coûteuse.

Mieux, le constructeur Alstom est en partenariat avec un constructeur chinois (CSR Corporation) qui fait déjà circuler des trains avec des supercondensateurs. Ces derniers installés également en toiture, entièrement recyclables avec une durée de vie de 10 ans se rechargent en 30 secondes par contact sous rame à chaque arrêt du train et un rendement de plus de 95 %. Une solution pérenne qui permettrait par la suite d’évoluer simplement avec l’extension vers Orléans Centre et/ou Fleury les Aubrais et vers l’Est sur Gien et Montargis.

Avec le train donnons-nous des idées d’avance en Région Centre Val de Loire !!

 

Partager cet article
Repost0
20 septembre 2019 5 20 /09 /septembre /2019 10:48

La réouverture de la ligne aux voyageurs reste sur les rails malgré les tergiversations.

En cette période, chacun y va de sa solution de relance mais personne ne résout l'équation posée par la décision du Préfet. 

STAR 45 s'est penchée sur le sujet durant l'été et va vous souhaite vous soumettre à débat sa proposition alternative qui répond aux objectifs financiers et techniques fixés par le Préfet, la commission d'enquête et la Région Centre Val de Loire.

Nous vous convions donc :

Vendredi 27 septembre 18h30

salle du petit théatre 

66 rue du 11 novembre Mardié

venez et faites le savoir! 

Partager cet article
Repost0